ZAC VMC - reconquête d'une friche industrielle

Un site chargé d'histoire :

Situé idéalement sur les bords du Gier et du Rhône, le site VMC du nom de l'entreprise éponyme (Verreries Mécaniques Champenoises), fut depuis les années 1750 jusqu'au début des années 2000, un haut lieu de la fabrication du verre en France.

En raison de la crise industrielle et de la concurrence étrangère, la verrerie cessa définitivement son activité en janvier 2003 après plus de 250 ans d'existence. La cheminée encore visible aujourd'hui reste le seul vestige de la verrerie, symbole de ce glorieux passé industriel.

Le projet de reconversion :

L'emplacement du site VMC au coeur de Givors (aux abords du vieux Givors et en connection étroite avec les infrastructures ferrées et autoroutières) et son fort potentiel de reconversion ont contribué à faire de ce lieu un secteur stratégique pour le développement de la Commune.

C'est ainsi que la Ville de Givors a décidé d'engager la reconquète du site VMC par la création d'une ZAC, dont l'aménagement et la commercialisation ont été confiés à la SEM communale dès 2005, la CODEGI (ex-SAGIM)

Outre la revitalisation du bassin d'emploi à travers la réimplantation d'activités économiques, les orientations du projet visaient le désenclavement du site et l'amélioration des liaisons et de sa desserte ainsi que la valorisation du patrimoine architectural et paysager.

De nos jours :

La reconversion économique de la ZAC VMC s'est déroulée en deux phases.

Une première phase avec l'implantation, il y a quelques années, d'un village automobile qui compte plusieurs concessionnaires automobiles, mais également un centre de véhicules d'occasion ou encore un centre de contrôle technique.

La seconde phase est actuellement en cours avec l'arrivée prochaine d'un Pôle Entrepreneurial, de locaux d'activités et d'un complexe cinématographique :

 

1) Pôle entrepreneurial :

  • 1 bâtiment dédié aux créateurs, construit par la Métropole de Lyon
  • 1 bâtiment de type « Village d’entreprises », Maîtrise d’ouvrage Privée

        Ouverture prévue : premier trimestre 2019

 

2) Locaux d'activités :

  • 3 bâtiments de 570 m² divisibles, Maîtrise d’ouvrage Privée

        Ouverture prévue : premier trimestre 2019

 

3) Complexe Cinématographique de 7 salles : Le président de la SAGIM et maire de Givors, Martial Passi, a défendu ce projet devant la Commission Départementale des Activités du Cinéma (C.D.A.C.) du Rhône le 4 avril 2017. L'avis favorable rendu par cette instance marque une première étape importante dans la perspective de la réalisation de ce projet culturel.